Programmer en s’amusant avec Tickle !

Programmer en s’amusant avec Tickle !


Bonjour, aujourd’hui découverte de l’application
Tickle ! Tickle est une application gratuite, téléchargeable sur l’Apple store. Elle permet
de s’initier à la programmation informatique et d’interagir avec des mini-robots. Nous
ne verrons pas ce dernier point dans ce tutoriel, par contre si vous le souhaitez on pourra
en faire une autre vidéo plus tard. Alors c’est parti pour une petite séance découverte
de Tickle ! En ouvrant l’application, on arrive sur une interface et on va créer un nouveau
projet avec le “+” en haut. De là on va sélectionner le gabarit “Orca”. On peut ici, sur l’interface principale réaliser plusieurs actions. Cliquez sur la vignette pour changer l’image de fond. Faites défiler et choisissez l’image qui vous convient. Pour le personnage c’est pareil, on clique sur la vignette et on choisit. Vous pouvez ajouter d’autres personnages avec le symbole “ajouter” en haut à droite. Ensuite, ici on a des actions dont on ne veut pas.
Soit on vient de faire une action et s’est trompé, alors on sélectionne la flèche
qui retourne en arrière en bas soit on supprime directement les pavés en trop en les faisant glisser vers la gauche, une poubelle apparait et quand on les lâche ils sont supprimés. Comme vous pouvez le voir sur la colonne de gauche il y a plusieurs catégories qui permettent
d’ajouter des actions à effectuer. Pour résumer : les blocs que l’on dispose forment un langage qui dicte le comportement des personnages. Le bloc de départ s’intitule “Quand le jeu
démarre” et on peut établir toute une succession d’actions qui en découlent. Chaque catégorie correspond à un type d’actions : un déplacement, le démarrage d’un son, l’affichage ou non
d’une image, d’une bulle de texte, et ainsi de suite. À ce propos, je vous invite fortement
à aller voir un autre tutoriel de notre chaîne que nous avions réalisé sur le logiciel Scratch qui vous permettra de mieux comprendre ces différentes catégories et les actions
qu’il est possible de faire. Pour déplacer votre personnage, sélectionnez un pavé de déplacement comme celui-ci et cliquez sur l’icône en forme de grille.
Positionnez le personnage sur le point d’arrivée et reportez les données x et y sur le pavé
de déplacement. Après vous pouvez le déplacer où bon vous semble, il ira vers ce point
quand le jeu démarrera. Cliquez sur l’icône en forme d’oiseau pour connaître la transcription de votre codage en algorithmes de programmation. Dans cette dernière partie on va vous donner un exemple de mise en scène possible avec cette appli Et ça va vous donner un aperçu
de plusieurs fonctionnalités supplémentaires. D’abord on va supprimer tout ça et on va
changer l’ambiance du décor. Dans cette scène on aura
un fantôme… Une petite mort… Et une chauve-souris. Sur l’onglet du décor on installe une petite
ambiance sonore en faisant jouer quelques trames audio répétées plusieurs fois. Pour notre petit fantôme, il va effectuer plusieurs déplacements comme s’il se faisait poursuivre par la chauve-souris et, comme c’est un fantôme, on va le faire disparaître et réapparaître à certains moments. Vous voyez donc ici plusieurs enchainements d’actions pour déplacer le personnage ainsi qu’un petit bruitage et enfin des blocs “cacher” et “montrer” pour faire
disparaître et réapparaître le personnage. Et on peut imaginer que ce fantôme a réussi à semer la chauve-souris donc il va dire une phrase du style “Même pas touché !! J’ai gagné !!”. La mort commence cachée. Après un temps d’attente de 17 secondes le personnage est montré. On va le faire rire fort avec un bloc de texte et ensuite on ajoute un bloc de déplacement. Le personnage se rend compte qu’il ne fait peur à personne. Il y a un petit temps d’attente puis il s’en va en se déplaçant le long de l’écran. Enfin la chauve-souris n’est pas visible de suite non plus. Une succession de blocs de déplacements lui permettent de traverser l’écran. Je vais vous laisser à présent avec le résultat final. Merci d’avoir suivi cette vidéo, vous pouvez vous abonner à la chaîne pour plus de tutos, à bientôt !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *